06
novembre
Par

La campagne Envie d'entreprendre 2020 lancée par le ministère de l'Enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation, en partenariat avec le réseau Pépite (pôles étudiants pour l’innovation, le transfert et l’entrepreneuriat) met en avant l'esprit et l'envie d'entreprendre.

Elle invite à passer d’un appui apporté à certains étudiants dans leur projet de création d’entreprise, à l’intégration d’un nouvel état d’esprit, celui de s’engager et d’entreprendre, à l’ensemble de l’écosystème de l’enseignement supérieur.

« Il ne s’agit pas seulement d’encourager les étudiants à devenir entrepreneurs, mais il faut surtout leur permettre d’acquérir “l’esprit d’entreprendre”, cette compétence transversale qui peut s’appliquer à tous les pans de la vie. » précise Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation

Pour répondre à cet enjeu majeur, la campagne Envie d’entreprendre propose de révéler et d’accompagner un mouvement profond en faveur de l’entrepreneuriat dans la jeunesse et de montrer que le système d’enseignement supérieur reconnaît, soutient et accompagne les aspirations des étudiants.

La campagne s’adresse à tous les étudiants, non seulement à ceux qui disposent déjà du statut d’étudiant entrepreneur, mais également à tous ceux qui n’osent pas se lancer, ont peur de l’échec ou se lancent sans connaître ni mobiliser les nombreux outils à leur disposition.

Vous avez envie d’entreprendre ? Rendez-vous sur pepite-france.fr pour plus d’informations.

MESRI

à lire également

Statut étudiant entrepreneur


L’INSA Strasbourg relaie une campagne du ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, menée en partenariat avec le réseau Pépite, transmise par la Conférence des directeurs des écoles françaises d’ingénieurs.

Dans les mêmes thématiques :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués par un *